Contrat d’assurance accidents de la vie : pourquoi souscrire cette garantie ?

Les accidents n’arrivent pas qu’aux autres et vous ne pouvez pas les anticiper… Fort de ce constat, comment se protéger, soi et sa famille ? La meilleure solution : souscrire un contrat d’assurance accidents de la vie. La Mutuelle des hôpitaux vous explique le fonctionnement de cette garantie, ainsi que les modalités d’indemnisation et les prestations d’assistance.

Fonctionnement du contrat d’assurance accident de la vie

Qu’est-ce que la garantie des accidents de la vie ?

Bien que non obligatoire, la garantie des accidents de la vie (GAV) reste toutefois fortement conseillée. Cette assurance prévoyance couvre les conséquences engendrées par les accidents de la vie courante : décès, invalidité, etc. La GAV consiste alors à dédommager le préjudice entraîné par un accident et son impact sur votre vie personnelle, familiale et professionnelle.
Cette protection vous indemnise si le responsable de l’accident n’est pas identifié ou si vous en êtes vous-même à l’origine.

Les risques couverts par la GAV

La garantie accidents de la vie prévoit une couverture des préjudices physiques liés à différents types d’accidents de la vie quotidienne :

  • les accidents domestiques (chute, bricolage, brûlure…), que vous soyez à votre domicile ou en déplacement ;
  • les accidents liés à la pratique de loisirs (sport, voyage) ;
  • les accidents médicaux ;
  • les catastrophes naturelles ou technologiques ;
  • les agressions ou attentats ;
  • les accidents professionnels pour les travailleurs non-salariés (artisans, commerçants, professions libérales…) ;
  • les dommages causés lors des activités scolaires si vous avez des enfants, etc.

D’autres assurances peuvent prendre en charge une partie des dommages liés à certains de ces risques : Sécurité sociale, complémentaire santé, établissement bancaire, etc. La garantie accident de la vie intervient alors en complément de vos autres contrats.

Quels sont les risques exclus par cette garantie ?

La GAV ne prend pas en charge tous les accidents de la vie privée. Elle exclut les dommages indemnisés par d’autres types d’assurance comme les accidents de la route et les accidents du travail. Votre assurance peut également exclure certains risques spécifiques, comme la pratique d’un sport dangereux. Soyez vigilant lors de la lecture de votre contrat avant de vous engager !

Les personnes concernées par l’assurance accident de la vie

La garantie accidents de la vie peut être souscrite à titre individuel ou familial. Que vous soyez célibataire, en couple ou parent, vous pouvez choisir une formule adaptée à votre situation. Vous pouvez en effet souscrire seul votre contrat d’assurance ou y inclure votre conjoint ainsi que vos enfants.

L’indemnisation prévue par l’assurance accident de la vie

En quoi consiste l’indemnisation d’un accident ?

Selon votre contrat d’assurance, l’indemnisation prend effet à partir d’un certain seuil d’intervention. Ce seuil se base sur le taux d’incapacité permanente partielle (IPP). Défini par un médecin, il peut varier de 1 % à 30 % selon le contrat souscrit.
La garantie accidents de la vie prend notamment en compte les frais en lien avec :

  • les logement et véhicule aménagés ;
  • la perte de revenus ;
  • l’assistance par une tierce personne ;
  • les dommages esthétiques ;
  • l’invalidité permanente ;
  • les obsèques et préjudices moraux et économiques en cas de décès.

Le montant de votre indemnisation

Au titre de la garantie des accidents de la vie, l’indemnisation comprend un plafond maximal fixé par votre compagnie d’assurance. Pensez à vérifier cette information lorsque vous comparez des propositions d’offres de différentes compagnies d’assurance. La loi fixe dans tous les cas l’indemnisation maximum à un million d’euros par victime. Votre contrat peut prévoir un versement sous forme de capital ou de rente.

Le délai d’indemnisation

L’indemnisation du préjudice que vous subissez doit s’effectuer de manière rapide. Votre assureur doit vous proposer une offre dans un délai maximum de 5 mois après la déclaration d’accident ou de décès. Si vous acceptez cette offre, le montant de votre indemnisation doit vous être versé dans le mois qui suit.

Des garanties d’assistance incluses en cas d’accident de la vie

De nombreux contrats GAV proposent des garanties d’assistance plus ou moins étendues. Les prestations d’assistance de la Mutuelle des hôpitaux vous aident notamment, vous et votre famille, à faire face aux aléas de la vie, et notamment aux conséquences liées aux accidents. Vous pouvez par exemple bénéficier d’une aide à domicile, d’une garde d’animaux, de services de proximité ou d’un soutien psychologique. Pour vos enfants, vous pouvez prétendre à :

  • un mode de garde à domicile ;
  • un soutien scolaire ;
  • une aide aux devoirs ;
  • la conduite à l’école ou aux activités extrascolaires, etc.

 

Découvrir notre offre prévoyance

Nos valeurs

Expérience

Créée en 1959 pour et par des hospitaliers, la Mutuelle des hôpitaux adapte ses garanties aux évolutions du secteur. Nous répondons ainsi aux besoins spécifiques des agents de la fonction publique hospitalière.

Proximité

Notre service d’assistance est disponible 24 h/24 et 7 j/7 par téléphone : conseils personnalisés, informations utiles... Nos conseillers restent à votre écoute et vous accompagnent au quotidien.

Bienveillance

Nous souhaitons faciliter l’accès à des soins de qualité au plus grand nombre en nous basant sur la solidarité et sur nos valeurs mutualistes. Nous restons ainsi attentifs à la santé et au bien-être de nos adhérents.

Réactivité

Nous vous garantissons une prise en charge immédiate dès l’adhésion, sans délai de carence, une large couverture Tiers Payant et une rapidité de remboursement grâce à notre propre centre de gestion centralisé.