Prévoyance infirmière libérale : quel contrat et quelles garanties ?

parapluie qui protège une maison

Vous êtes infirmier libéral ou infirmière libérale ? Pour ne pas être lourdement pénalisé en cas d’incapacité temporaire de travail ou d’invalidité, votre régime de prévoyance obligatoire ne suffit pas. Maladie, accident, décès : comment bien choisir votre contrat de prévoyance individuel ? Quelles garanties choisir ?

CARPIMKO : un régime de prévoyance obligatoire insuffisant

Si vous exercez en libéral, vous devez être affilié à la CARPIMKO : Caisse autonome de retraite et de prévoyance des infirmiers, masseurs, kinésithérapeutes, pédicures-podologues, orthophonistes et orthoptistes. Cette caisse de prévoyance obligatoire vous versera des indemnités journalières en cas de maladie ou d’invalidité. Vos proches percevront également une rente à votre décès. Cependant, ces versements restent très insuffisants. Ils ne vous permettent pas d’absorber l’intégralité de la perte de vos revenus et de conserver votre niveau de vie en cas d’arrêt de travail.

Incapacité temporaire de travail

Votre indemnisation débute après 3 mois d’arrêt de travail. Vous ne percevrez aucune indemnisation avant ce délai. À partir du 91e jour d’arrêt de travail, vous recevrez une indemnisation journalière.

Invalidité

Votre indemnisation débute au 366e jour de votre arrêt de travail. Son montant dépendra de votre taux d’invalidité. La CARPIMKO différenciera en effet une invalidité partielle d’une invalidité totale. Ces indemnités vous sont versées jusqu’à vos 65 ans.

Décès

En cas de décès, vos proches toucheront une rente de « survie » pour faire face aux dépenses du quotidien.

Le contrat individuel de prévoyance

À qui s’adresse ce contrat de prévoyance ?

Toute personne peut souscrire un contrat prévoyance auprès d’un organisme spécialisé (assurance, mutuelle) : salarié, TNS… Vous devrez seulement avoir entre 18 et 60 ou 65 ans selon les contrats.
Accidents et maladies n’arrivent pas qu’aux autres ! Il est donc nécessaire pour les professionnels de santé exerçant en libéral de renforcer leur protection sociale. L’objectif : faire face aux conséquences financières d’une baisse de revenus en cas d’accident ou de maladie.

Quelles sont les garanties ?

Les contrats de prévoyance permettent de compenser les pertes de revenus en cas :

  • d’arrêt de travail ;
  • de maladie ou d’accident ;
  • d’incapacité (permanente ou non) ;
  • d’invalidité partielle ou totale ;
  • de dépendance ;
  • de décès de l’assuré ;
  • une rente d’éducation pour vos enfants ;
  • une rente conjoint.

Infirmier/infirmière : un contrat prévoyance aux garanties adaptées

Les critères à prendre en compte

Votre vie personnelle et votre activité professionnelle vont définir vos besoins de prévoyance. Plusieurs facteurs doivent ainsi être pris en compte : votre âge, votre situation familiale, votre état de santé, votre revenu fiscal, etc. Les garanties vont également dépendre de votre travail au quotidien. Prenons l’exemple d’une infirmière à domicile : les risques d’accident de la route seront plus élevés que pour une infirmière exerçant en cabinet. Vous devrez donc décider des termes de votre contrat en connaissance de cause. Les garanties incapacité de travail et décès devront notamment prévoir un bon niveau d’indemnités en cas d’accident de voiture.

Des garanties sur-mesure

Ces éléments vont donc permettre de fixer des garanties sur-mesure qui répondent à vos besoins. Les indemnités prévues au contrat viendront en effet combler celles de la CARPIMKO. Vous devez donc bénéficier d’indemnités adaptées qui vous permettront de garder le même niveau de vie pour vous et votre famille.

Découvrez notre offre de prévoyance

La loi Madelin et la prévoyance

Vous êtes infirmier ou infirmière libéral(e) ? Vous pouvez donc souscrire un contrat de prévoyance loi Madelin dédié aux professions libérales.

La protection des professions libérales de santé

La loi Madelin soutient et protège les travailleurs non salariés (TNS). Comme nous l’avons vu, votre régime obligatoire vous offre un niveau de protection sociale plus faible que celui des travailleurs salariés. La plupart du temps, infirmiers et infirmières en libéral sont donc peu protégés en cas d’incapacité temporaire de travail.

Avantages fiscaux

Ce type de contrat prévoyance vous fait bénéficier d’une fiscalité intéressante. Vous pourrez en effet déduire vos cotisations de votre revenu professionnel imposable (dans la limite du plafond fiscal). Les rentes et les indemnités journalières obtenues seront, quant à elles, imposables et soumises aux différents prélèvements sociaux.

Nos valeurs

Expérience

Créée en 1959 pour et par des hospitaliers, la Mutuelle des hôpitaux adapte ses garanties aux évolutions du secteur. Nous répondons ainsi aux besoins spécifiques des agents de la fonction publique hospitalière.

Proximité

Notre service d’assistance est disponible 24 h/24 et 7 j/7 par téléphone : conseils personnalisés, informations utiles... Nos conseillers restent à votre écoute et vous accompagnent au quotidien.

Bienveillance

Nous souhaitons faciliter l’accès à des soins de qualité au plus grand nombre en nous basant sur la solidarité et sur nos valeurs mutualistes. Nous restons ainsi attentifs à la santé et au bien-être de nos adhérents.

Réactivité

Nous vous garantissons une prise en charge immédiate dès l’adhésion, sans délai de carence, une large couverture Tiers Payant et une rapidité de remboursement grâce à notre propre centre de gestion centralisé.