Burn out : comment détecter un épuisement professionnel ?

Le burn out est une maladie professionnelle qui touche aujourd’hui de plus en plus de travailleurs. En France, 480 000 personnes sont en souffrance psychologique au travail et 30 000 en état d’épuisement professionnel. Vous vous sentez stressés au travail ? Ce stress peut être passager, mais comment faire la différence entre un sentiment de stress temporaire et un burn out ? Causes, symptômes, conseils… comment réagir face à un état d’épuisement physique, émotionnel et/ou mental ?

 

Définition du burn out

Le syndrome d’épuisement professionnel, appelé également burnout, est provoqué par une situation de mal-être liée au travail. Ce phénomène apparaît lorsqu’une personne s’expose à des conditions chroniques de travail exigeantes et stressantes auxquelles il lui devient difficile de faire face. Elle ressent donc un écart important entre ses attentes, la représentation qu’elle a de son activité professionnelle et la réalité de son travail. Face à de telles conditions de travail, une spirale infernale se met en place jusqu’à l’épuisement. Le syndrome d’épuisement professionnel nécessite alors l’intervention d’un médecin pour être correctement pris en charge.

 

Les causes de l’épuisement professionnel

Le burn out découle d’un grand nombre de facteurs de stress chronique relatifs au travail. Les causes les plus souvent citées par les personnes touchées par le syndrome de l’épuisement professionnel sont :

  • une surcharge de travail ;
  • une pression pour travailler plus vite ;
  • la réception de consignes contradictoires ;
  • des objectifs mal définis ou impossibles à réaliser ;
  • un manque d’équité ;
  • une perte de contrôle dans le travail ;
  • des tensions avec le personnel ;
  • une insécurité de l’emploi.

 

Quels sont les symptômes du burn out ?

L’épuisement professionnel se manifeste par un ensemble de symptômes qui résulte de la dégradation du rapport au travail. Il est important de détecter rapidement les signes du syndrome d’épuisement professionnel, que ce soit pour l’employé en question, pour ses collègues ou par les employeurs qui pourront intervenir au plus tôt.

Les signes physiques du burn out

Une personne en état d’épuisement professionnel va montrer des signes physiques inquiétants, susceptibles d’impacter sa santé comme :

  • une fatigue physique permanente ;
  • des douleurs de différentes natures (maux de dos, migraines, maux de ventre, douleurs musculaires…) ;
  • des troubles du sommeil ;
  • des problèmes de peau ;
  • des troubles de la digestion ;
  • un risque accru de maladies et d’infections (rhume, grippe, otite, sinusite, maladies cardiovasculaires, diabète…) ;
  • une perte ou, au contraire, une prise de poids.

Les signes psychologiques du burn out

Le burn out provoque également des symptômes alarmants sur les plans psychique et émotionnel :

  • un état d’épuisement mental et émotionnel ;
  • de l’irritabilité et des troubles de l’humeur ;
  • un manque de motivation et/ou un comportement cynique au travail ;
  • une perte d’estime de soi ;
  • un sentiment d’échec et de frustration ;
  • de l’anxiété ;
  • des troubles de la mémoire ;
  • des difficultés de concentration ;
  • et même de la dépression et des pensées suicidaires dans les cas les plus graves.

 

Prévention du burn out : conseils pour lutter contre l’épuisement professionnel

Travaillez dans des conditions raisonnables

Pensez avant tout à vous investir de manière raisonnable dans votre activité professionnelle. La conscience professionnelle est une chose, mais veillez à ne pas vouloir en faire trop. Pour cela, voici quelques conseils :

  • listez vos tâches des plus urgentes aux moins urgentes ;
  • fixez-vous des objectifs clairs et réalisables ;
  • accordez-vous des temps de pause pendant vos journées de travail ;
  • déconnectez-vous en dehors de vos horaires de votre travail, et notamment le soir et le week-end ;
  • apprenez à refuser une mission en cas de surcharge de travail ;
  • déléguez votre travail à un collègue lorsque c’est possible.

Parlez de votre situation

En interne, rapprochez-vous de personnes-ressources (collègue, manager, infirmière). Ensemble, vous pourrez échanger sur l’organisation de travail. À l’extérieur de l’entreprise, des professionnels de santé pourront également vous accompagner (médecin traitant, psychologue, etc.).

Équilibrez votre vie professionnelle et votre vie privée

Votre activité professionnelle ne doit pas empiéter sur votre vie privée. Appliquez le droit à la déconnexion. Même si vous êtes stressés au travail, essayez de passer du temps avec vos proches ou de faire des activités que vous aimez. Cela vous changera les idées et vous permettra de penser à autre chose. L’équilibre entre vie professionnelle et vie privée est essentiel pour vous aider à oublier le stress lié au surmenage et au travail.

Optez pour une alimentation saine

Pour mieux lutter contre le burn out et retrouver votre énergie, il vous est recommandé de bien manger. Aussi, privilégiez les aliments sains et frais, tels que les fruits et légumes, le poisson, les œufs, les céréales complètes, les produits laitiers ou les légumineuses. Consommez également des aliments qui contiennent de la vitamine C (légumes verts, agrumes…) et du magnésium. Et surtout, évitez les aliments transformés, et les glucides ainsi que les excitants comme les plats préparés, le café, le thé, les sodas ou encore l’alcool.

Pratiquez une activité physique régulière

La pratique d’une activité physique est un excellent moyen pour évacuer votre stress et décompresser. Vous pouvez, par exemple, faire un footing ou même de longues marches actives au moins une fois par semaine. La pratique régulière d’activité de relaxation comme le yoga, le taï-chi ou le qi gong s’avère également très bénéfique, notamment pour améliorer la qualité de sommeil.

Dormez suffisamment

Pour permettre à votre cerveau de récupérer, pensez enfin à bien vous reposer. Reprendre des forces, grâce à une bonne nuit de sommeil, vous permettra d’entamer votre nouvelle journée de travail avec entrain. Imposez-vous un rythme de sommeil : ne vous couchez pas trop tard, ne faites pas de sport juste avant de vous coucher et évitez les écrans !

Nos valeurs

Expérience

Créée en 1959 pour et par des hospitaliers, la Mutuelle des hôpitaux adapte ses garanties aux évolutions du secteur. Nous répondons ainsi aux besoins spécifiques des agents de la fonction publique hospitalière.

Proximité

Notre service d’assistance est disponible 24 h/24 et 7 j/7 par téléphone : conseils personnalisés, informations utiles... Nos conseillers restent à votre écoute et vous accompagnent au quotidien.

Bienveillance

Nous souhaitons faciliter l’accès à des soins de qualité au plus grand nombre en nous basant sur la solidarité et sur nos valeurs mutualistes. Nous restons ainsi attentifs à la santé et au bien-être de nos adhérents.

Réactivité

Nous vous garantissons une prise en charge immédiate dès l’adhésion, sans délai de carence, une large couverture Tiers Payant et une rapidité de remboursement grâce à notre propre centre de gestion centralisé.